claude

Depuis sa retraite anticipée en 1996, Claude a intégré la troupe de théâtre amateur du village de l’Escarène (Vallée des merveilles, Alpes Maritimes, ndlr). Il y a mis en scène de nombreuses pièces de boulevard toutes plus mémorables les unes que les autres. Pour ne citer que ses meilleurs succès : Boeing-Boeing de Marc Camoletti en 2001, Monsieur porte la culotte de Sylvie Mousse en 2005 ou encore Bravo pour nos emmerdes !… créé en 2009 et qui regroupe un florilège des meilleurs sketches de Michèle Laroque et Pierre Palmade. Parallèlement à ces occupations, Claude est l’auteur de nombreux pamphlets à l’encontre des dérives de l’industrie agro-alimentaires qu’il fustige sévèrement et n’hésite pas à invoquer Jules César lorsqu’il s’agit d’intégrité politique. Il publie régulièrement dans la cochonnerie littéraire mise en bouteille de concert avec Thibaud Croisy, POST-ALCOOL.

Avide d’expériences sexistes, lorsque Nicole Genovese lui propose de venir mettre en scène des comédiens professionnels (Ciel ! Mon placard, Thérèse des banlieues) Claude relève le défi.